Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

Avec une hausse de 4 000 €, la Spring est-elle encore la moins chère?

Arrivée sur le marché automobile avec le titre d'électrique la moins chère du marché, la petite Dacia, née Renault, n'a pas tardé à trouver son public en Europe et en France. Mais comme les autres, elle voit ses prix augmenter, et pas qu'un peu.
Avec une hausse de 4 000 €, la Spring est-elle encore la moins chère?
Par le 05/12/2022

Un réel succès auprès des particuliers grâce à son prix

Depuis sa commercialisation, la petite Spring fait son bonhomme de chemin comme on dit. Même si ses prestations sont loin d'atteindre celles d'une Twingo E-TECH et encore moins celles d'une Zoé, la Spring a rapidement trouvé son public en raison de son prix défiant toute concurrence malgré des prestations clairement en retrait comme nous l'avons relevé lors de notre essai.

Affichée à 16 990 € en septembre 2021, la prime écologique (limitée à 27% du prix total) permettait alors de s'en sortir à 12 500 €. Et pour ceux qui disposaient d'une prime à la conversion de 5 000 €, ou encore d'une prime régionale allant jusqu'à 5 000 €, cette Spring coûtait alors 2 500 € ! Imbattable.

Comme chez Renault, une hausse continue des tarifs de la nouvelle Spring

Intérieur Dacia Spring
L'intérieur de la Dacia Spring présente bien, mais les finition reste légère

Les hausses n'ont pas tardé. Dès février 2022, la Spring est passée à 17 390, soit 400 € de plus. Mais ce n'était que le début, car ensuite, tous les mois ou presque ont vu les prix subir l'inflation: mars, avril , mai, et même juin avant de se stabiliser jusqu'en novembre.

Suite aux différentes augmentations de tarifs, la Dacia Spring est désormais affichée à 20 800 € suite à une nouvelle hausse de 1 000 € le mois dernier. En à peine plus d'un an, la hausse totale est de 3 800 €. Certes, c'est moins que pour la Zoé, mais ramenée à son prix, cela représente tout de même une augmentation de presque 25% !

Heureusement, dès l'année prochaine, le bonus passera dans certaines conditions de 6 000 à 7 000 €. Une hausse de 1 000 € identique à celle du bonus. Mais ce dernier est toujours limité à 27% du prix total. Ce qui fait que le tarif final pour le client sera d'environ 15 200 € contre 12 500 il y a un an.

En cause, le prix des matières premières qui explosent, mais aussi le transport. Car rappelons le, cette Spring est fabriquée en Chine puisque celle qui y est vendue sous l’appellation Renault City K-ZE n'était initialement pas prévue pour notre marché. Sa production est donc uniquement réalisée en Chine.

La voiture électrique low-cost toujours la moins chère ?

Avec toutes ces hausses, l’appellation low-cost est-elle toujours méritée ? Sans surprise, oui. Car dans le même temps, toutes les concurrentes ont vu également leurs prix exploser. Chez Renault, les Twingo E-TECH et Zoé ont subi de fortes hausses. La première s'affiche désormais à 25 250 € tandis que la Zoé réclame 35 100 €.

En dehors du groupe Renault, ce n'est pas mieux. D'une part, les citadines électriques sont encore rares. Mais en plus, elles sont encore plus chères. Que ce soit la Fiat 500 électrique, la Honda e, ou la Volkswagen e-Up, impossible de trouver quoique ce soit à moins 28 000 €.

La citadine électrique de Dacia reste encore seule au monde dans cette gamme de prix. Mais des concurrentes qui proviennent du même endroit vont venir sur ses plates-bandes. S'il semble peu probable que ces constructeurs chinois proposent un véhicule moins cher, en revanche, ils vont jouer sur les équipements et/ou sur la capacité de la batterie et donc sur plus de kilomètres d'autonomie.

Sur le marché de l'occasion, les prix de la Dacia Spring sont également en hausse

Avec des prix en neuf qui ne cessent d'augmenter, le marché de l'occasion reste tendu. On peut cependant trouver des véhicules électriques moins chers. Une Skoda citigo, bien que vendue très peu de temps, peut se trouver sous les 20 000 € pour un kilométrage de 30 000 km. Même chose pour sa cousine Seat Mii. Elles ont pour elles, une meilleure autonomie (260 km en cycle NEDC) grâce à une batterie plus importante et de meilleures prestations routières (puissance, comportement) et de confort. En revanche, le bonus écologique est alors limitée à 1 000 €. Reste, les anciennes Zoé avec une très faible autonomie et une location de batterie onéreuse.

Du côté de la Spring en occasion, rare sont les modèles à moins de 15 000 €. Déduction faite de la prime de 1 000 €, la Spring d'occasion sera donc au mieux seulement 1 000 € moins chère. En revanche elle sera disponible immédiatement. Et dans la plupart des cas, comme il faudra compter plus de 16 000 €. Elle reviendra alors au même prix que la neuve. Le monde à l'envers.

En savoir plus sur Spring

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Spring

Venez également en parler sur notre Forum Spring


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1622-1624-11242-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-2118720978