Accueil >  Gamme  >  Essais  > 

Essai Dacia Jogger 7 places hybrid 140

Le Dacia Jogger a été commercialisé l’année dernière, et comme prévu, le véhicule familial de la marque roumaine passe désormais à l’hybride. L’occasion pour nous de tester ce Jogger en version hybride et 7 places.
Essai Dacia Jogger 7 places hybrid 140
Par le 15/02/2023

A ne pas louper: Gamme Dacia Jogger

C’est une première chez Dacia. Marque reconnue pour ses véhicules simples et accessibles, on n’imaginait pas il y a encore quelques années qu’une si chère technologie serait si vite proposée par la marque roumaine. Oui mais voilà, avec le durcissement des normes, il sera bientôt très compliqué de proposer des véhicules thermiques sans une dose d’hybridation. Dacia aurait pu se contenter de proposer une offre hybride légère en 12 ou 48v mais non, c’est bien un vrai moteur « full » hybride haut de gamme que le Jogger propose.

La première voiture hybride (non rechargeable) chez Dacia

Si le break roumain n’est plus à présenter, qu’en est-il de son nouveau moteur hybride ? Celui-ci est composé d’un bloc essence atmosphérique 1,6 d’origine Nissan, couplé à deux moteurs électriques. Le premier est un alterno-démarreur, qui permet de relancer le bloc et de recharger la batterie de traction, et le second offre de la puissance à la traction. Pour réguler tout ce petit monde, c’est une boite à crabot sans embrayage pilotée par électronique que Dacia a choisi. Enfin, une petite batterie Lithium-ion de 1,2 kWh donne de l’autonomie électrique.

Moteur Dacia Hybrid 140

Cela ne vous rappelle rien ? Bien sur que si ! Groupe Renault oblige, il s’agit ni plus, ni moins que du système que l’on retrouve sous le capot de la Clio, ou de la Mégane et que nous avions déjà testé à plusieurs reprises. Un choix évident et qui grâce aux arbitrages effectués par Renault dans sa conception (moteur atmosphérique, boite à crabot) permet d’en limiter les coûts. Parfait pour Dacia donc. 

On est donc ici devant une solution qui a déjà commencé à être éprouvée depuis 2 ans. Une solution technologique qui permet également de se doter d’une batterie plus grosse et de devenir rechargeable, comme sur le Captur. Mais outre le fait que l’hybride rechargeable est désormais boudé par les clients, un tel choix ne colle pas avec l’esprit Dacia. L’arrivée d’une version rechargeable à terme semble donc peu pertinente, et personne ne s’en plaindra. A noter que la petite batterie est logée dans le plancher du coffre à la place de la roue de secours ou du réservoir GPL, ce qui n'empiète pas sur l'habitabilité.

Le premier Dacia Jogger en boite automatique

Dacia Jogger Hybrid

Commercialisé l'année dernière, le Jogger ne proposait jusque là pas de boite automatique, contrairement à la Sandero (modèle le plus venu en janvier) et sa boite CVT ou encore au Dacia Duster et sa boite en double embrayage. La raison est simple: afin de réduire sa gamme et de limiter le nombre de versions différentes, la marque attendait son moteur hybride pour enrichir sa gamme d'une boite automatique. Un tout en un. Ce Jogger hybride fait ainsi coup double.

Sur la route, un comportement exemplaire 

Lors de notre essai qui s'est déroulé au Portugal près de Lisbonne, nous avons pu tester le comportement de ce Jogger, que ce soit sur autoroute ou sur les belles routes du bord de mer non loin de Cascais. Grâce à sa batterie de 1,2 kWh qui permet de rouler une grande partie du temps en 100% électrique et qui se recharge en roulant ou en freinant, le Jogger se révèle très agréable et silencieux. La gestion électrique/thermique est assez bien gérée, même si sur de petites routes vallonnées qui nécessitent en permanence de freiner, relâcher l'accélérateur, ou ré-accélérer, cela provoque la mise en route un poil incessante du bloc thermique ce qui dégrade un peu à l'agrément.

Heureusement, la relance du moteur thermique se fait sans vibration comme on peut parfois le ressentir sur les voitures hybrides et plutôt rapidement de sorte que le conducteur ne s'en rend compte que lorsque le bloc thermique est utilisé massivement pour recharger la batterie ce qui le rend plus volubile. 

Dacia Jogger sur la route

Quand à la boite à crabot, comme sur la Clio ou le Captur en version hybride, sur ce type de route, elle a parfois tendance à faire monter le moteur haut dans les tours. Une simple (et légère) relâche de l'accélérateur suffit à calmer tout ce beau monde.

Ce type de parcours, nous a permis de mettre un peu à l'épreuve le comportement général de ce Jogger, qui, comparé à ceux équipés d'un bloc non hybride, a tout de même pris un peu plus de poids sur la balance (moteurs électrique, moteur thermique plus "gros", batterie). Dacia n'a malgré tout pas eu besoin de modifier les réglages de suspension, sauf pour conserver la hauteur de caisse.

Malgré un léger embonpoint, notre Jogger vire totalement à plat, même en se montrant plutôt incisif en arrivant dans les virages. Les pneus crissent, mais ce Jogger enroule les virages sans prendre de roulis et sans partir ni en sous-virage ni en sur-virage, bien aidé, il est vrai par les aides à la conduite qui, quoiqu'il arrive veillent au grain. L'avant s'inscrit donc parfaitement dans les virages, tandis que le train arrière semble fixé sur un rail.

Niveau confort, ce Jogger fait plutôt bien le job. La direction, peu communicative, est douce et les suspensions bien que relativement sèches s'avèrent convaincantes sur une route de bonne qualité, tout comme l'insonorisation. En revanche, lors que la chaussée se dégrade, le bruit de la route remonte assez facilement dans l'habitacle, tandis que les imperfections se font ressentir. Même chose pour les bruits d'air. Sur autoroute, ceux-ci se montrent étonnamment plutôt bien filtrés pour peu qu'il n'y ait pas un vent de face ou de côté. Dans le cas inverse, le volume sonore monte vite.

Avec son bloc de 140 ch. et 350 Nm de couple cumulés (148 pour le bloc essence et 205 Nm pour l'électrique), sans être un foudre de guerre, ce Jogger dispose de reprises correctes qui permettent de s'insérer dans la circulation sans problème, et d'avoir une conduite dynamique en montagne. Couplé à cela, le freinage s'avère suffisamment mordant pour (presque) adopter une conduite semi-sportive grâce à son excellent comportement routier. On regrette cependant de ne pas vraiment ressentir la puissance annoncée, ce que confirme le chrono puisqu'il lui faut quasiment 10 secondes pour un 0 à 100 km/h, à peine mieux que le TCe 110 qui le réalise en 1 seconde de plus seulement malgré ses 30 ch. de moins.

Moteur Hybrid 1400 Dacia Jogger

Un Jogger qui monte en gamme tout comme les prix

En se dotant d'un bloc hybride, Dacia voit ses prix atteindre des niveaux jamais vus jusque là. La hausse générale des tarifs avec l'augmentation des prix des matières premières n'est pas étrangère à cela. Mais surtout, l'hybride coute cher du fait de la technologie et de la batterie -si petite soit-elle- au Lithium.

Pour autant, avant de parler strictement de prix, il convient aussi de comparer ce qui est comparable en termes de prestations. Ce Jogger propose en effet 7 places, ce qui dans le paysage automobile coûte plutôt cher. Chez Renault, avec un Scénic en fin de vie, il faudra se tourner vers le futur Espace avec un ticket d'entré bien supérieur à 30 000 €, et sans réelle hybridation. A l'inverse, Dacia propose son Jogger Hybride à 25 500 € à comparer à une Clio équipée du même moteur qui est affichée à 23 050 € mais qui n'offre que 5 places et un coffre plus réduit.

Le Dacia Jogger avec ses feux qui font penser à une Volvo

La liste des équipements est relativement complète. Tout au moins, elle se montre suffisante. On retrouve ainsi comme équipement de série sur cette finition Expression de milieu de gamme un tableau de bord numérique (celui de la Clio Full Hybrid), radar de recul, régulateur de vitesse, frein de parking électrique, vitres électriques (avant/arrière), AFU, ESC, aide au démarrage en côte, accoudoir central avec rangement, climatisation à commandes manuelles, barres de toit, etc.

Une consommation proche de celle annoncée

Sur la papier ce Jogger Hybrid 140 affiche une consommation mixte en cycle WLTP entre 4,8 et 5 l / 100 km pour des émissions de CO2 entre 108 et 112 g/km selon les équipements. Lors de notre essai, notre consommation, avec deux adultes à bord, s'est située entre 5,5 et 6 l / 100 km sans vraiment ménager notre modèle, en mode Drive (plus consommateur que le mode Brake qui favorise la récupération d'énergie), et sans mode Eco activé.

Des confrères, sur un trajet quasiment identique, ont réussi à faire mieux que le cycle officiel. On peut donc viser objectivement une consommation un peu inférieure à 5,5 litres / 100 km. Un score très honorable pour un tel modèle.

Un Jogger agréable et qui sait se montrer pratique au quotidien

La force de Dacia est incontestablement de savoir adapter son offre aux besoins des clients. Avec son Jogger, Dacia semble avoir tapé juste. Bien mieux qu'avec le Lodgy en son temps. En moins d'un an, plus de 65 000 immatriculations dans le monde ont été enregistrées et fin Février la marque devrait avoir atteint les 100 000 commandes.

Son succès s'explique par un rapport qualité/prix imbattable ou presque et par un véhicule simple, mais bien pensé. On peut notamment citer l'aménagement, qui permet très facilement de retirer les sièges de la 3ème rangée qui s'avèrent légers, et/ou de replier la banquette arrière, libérant ainsi une importante capacité de chargement, jusqu'à 1 800 dm3 selon les chiffres du constructeur.

Sièges repliés
Avec les deux sièges repliés, le volume de coffre est intéressant


Dacia Jogger - sièges retirés
Une fois les deux sièges retirés, et la banquette repliée, le volume grimpe à 1 800 dm3

Notre avis

Les qualités de ce Jogger ne sont plus à démontrer. Pratique, bien conçu, avec une finition correcte malgré l'utilisation de plastiques durs, ce Jogger est assurément une excellente voiture.  En adoptant cette motorisation hybride moderne, agréable, et économique à l'usage à défaut d'être parfaite, le Jogger hausse encore son niveau de jeu. Pour autant, le choix d'un bloc hybride face à une plus économique et plus simple offre GPL (Eco-G 100) justifie t'il les 5 000 € d'écart ? Pas sur.

Fiche Technique Dacia Jogger 7 places Hybrid 140 (2023)

Finition: Expression
Moteur du modèle essayé: 4 cylindres 1 600 cm3 atmosphérique, 2 moteurs électriques, boite à crabot
Puissance / Couple: 140 ch / 353 Nm (148 pour le moteur thermique, 205 pour le moteur électrique)
Puissance administrative: 5 CV
Norme dépollution: EURO6

0 à 100 km/h: 10,1 s
Vitesse Maxi: 167 km/h

Réservoir carburant: 50 litres
Capacité batterie: 1,2 kWh

Consommation annoncée: 4,8 - 4,9 l / 100 km
Rejets de CO2: 108-110 gr / km
Consommation réelle relevée: 5,5 l / 10 0km

Volume du coffre maxi:  1 800 dm3
Empattement: 2 897 mm
Longueur: 4 547 mm
Largeur: 1 780 mm (hors rétroviseurs)
Hauteur: 1 670 mm
Poids à vide: 1 385 kg

Lieu de production: Roumanie

Tarif catalogue: 25 500 €
Option de notre modèle; Brun Terracota (550 €), Pack City (caméra de recul, aide parking avant et arrière, détecteur d'angle mort (500 €), Pack Navigation avec média Nav 8'' (400€).

Les questions les plus posées

Est-ce que Dacia fait des voitures hybrides ?

Dacia propose dès 2023 sa première voiture hybride avec le Jogger Hybrid 140 équipé du même moteur que la Clio ou Captur full Hybrid.

Quand sortira le Dacia Jogger hybride ?

Le nouveau Jogger est commercialisé en ce début d'année 2023.

Quels sont les motorisation du Dacia jogger ?

Le Jogger est proposé avec 3 motorisations en 2023: Un bloc hybride de 140 ch., un moteur uniquement de 110 ch. (TCe 110) et un bloc essence GPL de 100 ch. (Eco-G 100).


  • Présentation Septembre 2021
  • Salon de Présentation Munich
  • Commercial. Décembre 2021
  • Prix min. indicatif 14 490 €
  • Prix max. indicatif 19 650 €
  • Type 3cylindres, 12 soupapes
  • Cylindrée éxacte 999 cm3
  • Puissance100ch.
  • Couple 160 Nm à 2750 tr/min
  • Injection Séquentielle multipoint
  • Type 3cylindres, 12 soupapes
  • Cylindrée éxacte 999 cm3
  • Puissance115ch.
  • Couple 195 Nm à 0 tr/min
  • Injection Directe

Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Aucun document n'est disponible

Version Desktop - 1622-1639-11290-planetedacia-amp0-device-1383730817