Accueil >  Gamme  >  Futures Dacia  > 

La Dacia Sandero va devenir électrique

Dacia s’apprête à taper un grand coup. La prochaine génération de la Dacia Sandero aura le droit à une version 100 % électrique. La citadine low cost va être une alternative parfaite pour ceux qui trouveront la Renault 5 trop chère.
La Dacia Sandero va devenir électrique
Par le 20/06/2023

Une version plus puissante de la Spring chez Dacia, ça existe ! En tout ça existera bientôt  Une nouvelle Spring d’abord en début d’année prochaine avec une version profondément améliorée pour rester compétitive face aux nouveaux constructeurs chinois qui arrivent sur le marché européen. La troisième génération de la Sandero est aussi de la partie. C’est ce qu’a précisé le patron de Dacia Denis Le Vot à nos confrères journalistes anglais d’Autocar.

La cousine de la Renault Clio doit ainsi elle aussi recevoir une version 100% électrique pour sa future génération, la troisième. Elle ne sortira pas avant 2028. Dacia tend pourtant désormais à développer les véhicules de Segment C et les modèles plus gros mais la marque roumaine ne compte pas pour autant abandonner la catégorie des citadines. Évidemment tout le côté low cost, image du constructeur, ne sera pas abandonné.

Son modèle tarifaire sera ainsi en-dessous des modèles des autres marques qui ont la même dimension. Et tout ça même si la technologie électrique impliquera inévitablement de pratiquer des prix plus élevés que ceux de la Sandero actuelle. Denis Le Vot a d’ores et déjà annoncé qu’elle n’embarquera pas de grosses batteries ni une capacité de charge ultra-rapide dans le but de rester abordable.

Un modèle qui devrait coûter autour de 20 000 euros

De nombreux constructeurs automobiles ont annoncés récemment l’arrivée de modèles citadins électriques dont le prix de base tournera autour de 25 000 euros. Dacia va donc se voir obliger de proposer un prix sous ce niveau si la marque roumaine veut rester attractive et surtout plus abordables que ses concurrents. L’objectif pourrait être alors de vendre la Sandero de troisième génération autour de 20 000 euros. Il ne faut pas oublier que la Spring coûte déjà 20 800 euros en premier prix tout en offrant des prestations moins bonnes que celles d’une vraie citadine. Il faudra donc réussir presque l’impossible pour Dacia pour vendre un bon véhicule à aussi bas prix sachant queCitroën veut également tendre vers une marque low cost.  Pour autant, Dacia ne tombera pas dans le tout électrique, la marque ayant annoncé vouloir vendre des véhicules thermiques tant que la réglementation le permettra.

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Retrouver le code de l'autoradion sur une Dacia: le tutorial

Version Desktop - 1622-1625-11475-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-570871801