Accueil >  Thématiques  >  Assurance Auto  > 

Assurance auto: un choix cornélien devant la multitude d'offres

Élément indispensable pour tout automobiliste, l’assurance auto est parfois plus complexe à choisir que la voiture en elle-même, même si en apparence tout cela ne parait pas bien compliqué.
Assurance auto: un choix cornélien devant la multitude d'offres
Par le 31/05/2023
Dernière mise à jour le 01/06/2023

Lorsqu'il s'agit de choisir une assurance auto, il est essentiel de prendre en compte votre profil personnel et vos besoins spécifiques. Chaque conducteur est unique, avec des habitudes de conduite, un historique de sinistres et des exigences financières différentes. 

Pour trouver la meilleure assurance pour vous, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance auto. Mais parmi les différentes propositions, il vous appartiendra de considérer plusieurs facteurs clés. 

Dans cet article, nous examinerons certains aspects importants à prendre en compte lors de la sélection d'une assurance auto adaptée à votre profil.

Même un sinistre non responsable augmente le prix

Le premier élément à considérer est votre historique de conduite. Si vous êtes un conducteur expérimenté avec de bons antécédents, vous serez admissible à des offres spécifiques et donc, à des primes d'assurance plus avantageuses. 

En effet, les assureurs apprécient particulièrement les conducteurs qui n’affichent aucun sinistre, qu’ils soient responsables ou non. Bien qu’il n’affecte pas le coefficient du bonus/malus, un simple bris de glace ou encore un sinistre non responsable augmente l’estimation du prix.

Circulation sous la neige

Dès lors, il est possible que vous soyez considéré comme un conducteur plus à risque et que votre prime d'assurance soit plus élevée.

Du tout risque pour une voiture neuve, du tiers pour un véhicule plus ancien

Un autre aspect important est le type de véhicule que vous conduisez. Si vous avez une voiture neuve ou haut de gamme, il est recommandé de choisir une assurance tous risques qui couvre les dommages matériels en cas d'accident qui vous offrira une protection plus complète en cas de vol, de vandalisme ou de collision. Attention cependant, car selon les compagnies, il existe plusieurs types d’assurance tout risque. 

Certaines compagnies proposent d’ailleurs des tous-risques simples et des tous-risques complètes avec comme principales différences, des montants variables de prises en charge, des franchises plus ou moins élevées mais aussi des options comme la prise en charge du contenu du véhicule en cas de vol ou incendie, ou bien l’assurance des éléments extérieurs comme les phares, les roues, l’antenne radio, coffre de toit, etc.

En revanche, si vous avez une voiture plus ancienne ou de faible valeur, vous pourriez opter pour une assurance au tiers, qui offre une couverture de responsabilité civile de base. Cette option peut être moins coûteuse, mais elle ne couvrira pas les dommages à votre propre véhicule en cas d’accident responsable. Le bris de glace n'est également souvent pas compris dans cette formule, même si certains assureurs le proposent en option.

En parlant de coûts, le budget est un facteur essentiel dans le choix de votre assurance auto. Les primes d'assurance varient d'un assureur à l'autre, et même au sein d’un même assureur, d’une année à l’autre.

Assistance 0 km ou pas ?

Un autre point à considérer est votre utilisation de la voiture et sa vétusté. Tous les contrats ou presque proposent de base une assistance à 50 km en cas de panne, et 0 km en cas d’accident. Mais en option, vous pouvez choisir une assistance à 0 km en cas de panne, c'est-à dire en bas de chez vous. Pratique en cas de problème de batterie un matin d’hiver, cette option vous évitera également de devoir payer le remorquage. Cependant, si vous avez un autre véhicule, si vous avez l’âme d’un mécanicien ou encore si votre véhicule est couvert par la garantie du constructeur, cette option souvent relativement coûteuse, n’aura aucune utilité.

D'un autre côté, si vous utilisez rarement votre voiture et que vous parcourez de courtes distances, vous pourriez envisager une assurance au kilomètre. Ce type d'assurance est basé sur le nombre de kilomètres que vous parcourez réellement et peut être plus économique si vous conduisez peu. Plusieurs forfaits existent, généralement compris entre 5 000 et 8 000 km. En cas de dépassement, un prix au kilomètre vous sera facturé, avec la plupart du temps un plafond de prix. Ce type d’offre est particulièrement intéressant dans le cas d’une seconde voiture, ou d’un véhicule qui ne va parcourir que de petites distances.


Version Desktop - 1723-1724-11442-planetedacia-amp0-device-527914332