Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

La Dacia Spring abandonne sa version cargo

Terminé la version Cargo pour la Dacia Spring, le groupe Renault a décidé d’abandonner cette finition en France. Une version utilitaire va être introduite à la place dans le catalogue, uniquement disponible en Extreme.
La Dacia Spring abandonne sa version cargo
Par le 29/03/2023

A ne pas louper

Encore un nouveau coup de tonnerre chez Dacia. La filiale Low cost de la marque au losange change de discours, les pensées de la direction ont évolué. Il y a encore très peu de temps, le constructeur roumain n’avouait que timidement la conclusion de quelques ventes à des professionnels. Elle peut désormais constater fièrement la hausse de ses immatriculations BtoB (+ 34,9 % en 2022) portées par des valeurs résiduelles prometteuses.

Le directeur commercial France chez Dacia, Thomas Dubruel, explique la nouvelle victoire illustrée par cette nouvelle tranche de clientèle trouvée : « les clients sociétés viennent à nous naturellement, même si notre business model reste centré sur le particulier et que nous n’acceptons aucune condition spécifique ». Il tient quand même à prendre des pincettes, « toutefois, vu que nous bénéficions aussi d’une forte croissance du côté des particuliers, notre mix de vente n’évolue pas ». La filiale de Renault ne va donc pas changer complètement de ligne directrice, elle reste sur le même modèle et se félicite de l’augmentation de ses ventes à des professionnels.

Plus de Cargo pour la Spring

Depuis septembre dernier, Dacia a arrêté de proposer la Spring Cargo en France. Une date qui fait écho à la sortie de la version utilitaire deux places (homologation M1) 100 % réversible du véhicule électrique. C’est Qstomize, la filiale française de Renault Group bien connue des clients entreprises qui propose et réalise cette opération. Une fois que la banquette arrière a été retirée, la Spring offre un volume de 820 dm3 avec un plancher de bois et une moquette double densité.

Côté tarif, la transformation coûte entre 750 et 1 530 euros hors taxes selon si le client opte pour le stockage de la banquette et des ceintures chez Qstomize (jusqu'à 60 mois) ainsi que l'installation d'une grille de séparation. La chef de produit Dacia, Caroline Riehl, l’explique : « la Spring devient un véhicule utilitaire mais à la revente, il est ainsi possible de la retransformer en VP ». Elle ajoute, "cela permet au client de garder les avantages d'une valeur résiduelle bien placée ».

Pour ce qui est des délais, Dacia assure que la transformation peut être réalisée très rapidement sur des voitures en showroom ou bien même en cours d'acheminement, tout simplement puisqu'il ne s'agit pas « d'une diversité d'usine ». Pour la production en revanche, la filiale du Groupe Renault ne pourra livrer cette version du véhicule qu’à l’automne.

Montée en gamme de la Spring avec la finition Extreme

L’image de la marque change donc depuis septembre dernier, mais les discours aussi. Alors que jusqu’à maintenant, Dacia apparaissait comme la filiale Low cost de Renault, la marque veut aujourd’hui se reconstruire une image. Le constructeur automobile vise « l’essentialité, l'authenticité et la transparence » pour « affronter la concurrence en toute confiance ». La Spring fête cette année ses deux ans (lancée en mars 2021), l’occasion rêvée pour introduire des nouveautés.

Plus de version Cargo pour la SpringDacia abandonne la version Cargo de la Spring

L’introduction de la nouvelle finition Extreme d’abord pour viser du haut de gamme, une décision qui vient appuyer les propos et les objectifs de Dacia. D’abord sous l’image d’une série limitée, cette finition s’installe désormais comme durable auprès du constructeur roumain. Sur la Spring par exemple, elle donne un véhicule électrique un peu plus puissant mais surtout beaucoup plus polyvalent, en particulier grâce à son moteur de 65 chevaux qui va permettre aux conducteurs d'accéder plus facilement aux axes péri-urbains.

Extreme offre aussi une autonomie identique à celle des autres modèles. Une promesse à 220 km en cycle mixte et jusqu'à 305 km en cycle urbain. Pour s’approprier la finition Extreme de la Spring, comptez 22 300 euros, soit 1 500 euros de plus que la version Essential. Des nouveautés sont à noter, comme l’introduction d’une caméra de recul, d'un écran 7 pouces avec navigation et d’une mise à jour de la cartographie gratuite pendant trois ans. Il y a aussi la possibilité en option d'embarquer un chargeur DC de 30 kW pour recharger 80 % de la batterie en moins d'une heure.

En savoir plus sur Spring

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Spring

Venez également en parler sur notre Forum Spring


Version Desktop - 1622-1624-11347-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-225117091