Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

Dacia, Tesla et MG profitent des dernières heures du bonus écologique

Cette année, les ventes de voitures électriques sont encore en hausse, avec une offre qui devient pléthorique. Dans le classement, trois marques tirent leur épingle du jeu, MG, Dacia et Tesla. Mais la donne va changer dès 2024.
Dacia, Tesla et MG profitent des dernières heures du bonus écologique
Par le 15/12/2023

A ne pas louper

Depuis le début de l’année, et en attendant les immatriculations du mois de décembre, les véhicules électriques ont vu leur part croître notablement pour atteindre 16,4% du marché automobile selon PFA / AAA DATA.

Les modèles chinois trustent le podium

Dans ces ventes, les véhicules chinois tirent clairement leur épingle du jeu. En tête, la Tesla Model Y, 8ème du classement général, et leader du classement des électriques avec 32 509 immatriculations. Derrière elle, la Spring avec 26 951 unités qui est également la 3ème Dacia la plus vendue. Sur la dernière marche du podium, la MG4 avec 15 934 unités qui parvient pour le moment à devancer de peu la Mégane E-TECH et ses 15 862 unités.

Ainsi, sur le podium, on retrouve 3 modèles chinois, car outre MG qui est un constructeur chinois, le SUV Tesla Model Y et la Dacia Spring sont également produits en Chine. Première européenne (produite en France), la Mégane, produite en France.

La fin du bonus écologique va rebattre les cartes

Si sur la fin de l’année, nos trois leaders font le forcing pour engranger des commandes qui seront livrées d’ici mars, c’est parce que ces modèles ne seront plus éligibles au bonus écologique. Avec un prix qui va grimper, il est probable que leurs ventes vont au contraire, diminuer.

Au sein du groupe Renault, Dacia sera le gros perdant. Même si on peut penser qu’avec la baisse du prix des batteries la marque roumaine puisse agir un peu sur le prix, elle va désormais faire face à la concurrence.

Face à elle, la Twingo électrique, qui va s’afficher au même tarif une fois le bonus déduit, mais aussi et surtout, la Citroën ë-C3, certes plus chère (prix public de 23 300 €), mais qui dispose d’une autonomie plus importante. Et avec le bonus, cette dernière, passera à  18 300 €. A ce tarif, la Citroën écrase la concurrence: la Spring tout comme la Twingo, ne présentent plus aucun intérêt... Pour la Twingo, qu'importe, puisque sa production sera stoppée début 2024. Mais pour la Spring, à moins d'une grosse action sur le prix, son avenir parait compliqué.

En savoir plus sur Spring

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Spring

Venez également en parler sur notre Forum Spring


Version Desktop - 1622-1624-11827-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-289225683