Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

Quels pneumatiques choisir pour la Dacia Spring ?

Peu chère à l'achat et à l'entretien, la Dacia Spring a cependant un point faible qui nuit à son comportement routier : ses pneumatiques. Nous faisons le point pour savoir quels pneus choisir.
Quels pneumatiques choisir pour la Dacia Spring ?
Par le 08/11/2023

A ne pas louper

Venue tout droit de Chine, la citadine électrique de Dacia n'en finit plus d'affoler les compteurs en termes de ventes. Grâce à un prix défiant toute concurrence, elle a rapidement trouvé son public, d'autant plus qu'avec le bonus écologique et des aides locales, elle revient bien moins cher que n'importe quelle autre voiture.

C'est d'ailleurs la voiture électrique la plus vendue en France du groupe Renault, la 3ème voiture électrique la plus vendue depuis le début de l'année et enfin, la plus vendue en octobre dernier. Bien que ses prestations routières soient en retrait comparées à une voiture de type Peugeot 208 électrique ou une Renault Zoé, son prix et son autonomie en font une valeur sûre du marché. 

Mais dans quelques semaines seulement, la Spring ne pourra plus compter sur le bonus écologique. Adieu les 5 000 € (voire 7 000 € dans certains rares cas) subventionnés par le gouvernement, et adieu également probablement ces chiffres de ventes insolents. La Spring ne sera cependant pas la seule à en souffrir puisque les Tesla Model Y et Model 3 en seront victimes, tout comme la chinoise MG4 d'ailleurs.

La Spring a également un inconvénient majeur : ses pneumatiques. Comme nous l'avions relevé dans nos essais réalisés il y a quelques mois déjà, eux aussi viennent de Chine, et on ne peut pas dire qu'ils soient de grande qualité. Avouant très vite leurs limites en motricité et freinage, ils se révèlent également plutôt glissants sur route humide.

Une dimension unique sur la Spring

Dès lors, quand il s'agit de les changer, autant les choisir correctement. Le choix sera cependant plus simple que pour un autre modèle: la Spring est chaussée uniquement en 165/70 R14 et ce, sur les deux versions, celle de de base de 45 ch. ainsi que l'Extreme avec son bloc de 65 ch. Il suffit donc de respecter ces indications. Mais que veulent-elles dire ? Si la dénomination est assez barbare, en réalité, c'est assez simple:

165 : largeur du pneumatique en millimètres. On l'appelle également la section.
70 : cette valeur est le rapport entre la hauteur et la largeur, exprimée en %. La hauteur représente donc sur la Spring 70% de sa largeur.
R : désigne un pneumatique de type Radial. Tous les pneumatiques sont de nos jours de type Radial, une innovation signée Michelin en 1946.
14 : il s'agit du diamètre de la jante (ici, 14 pouces)

Deux autres valeurs sont ensuite indiquées : la première est relative à la charge admissible par le pneumatique. La Spring étant légère, il n'est pas nécessaire que la valeur soit élevée, mais il est également autorisé d'aller au-delà des recommandations du constructeur. Même chose pour l'indice de vitesse représenté par une lettre, la Spring étant limitée en vitesse maximale avec sa puissance limitée, une valeur faible est suffisante.

La Spring est homologuée avec une monte relativement rare, ce qui explique que les pneumatiques sont aussi chers que les 15 pouces. Ainsi, acheter un pneu pour votre auto à prix bas ne sera pas facile. Mais surtout, nous pouvons recommander de monter en gamme pour bénéficier d'un meilleur comportement routier, et de ne surtout pas reprendre les mêmes. Soyons clair, le risque est faible, car ils ne se trouvent pas en seconde monte. 

Quelle marque choisir ?

Dans le domaine des pneumatiques, il existe trois types de marques. Les grandes marques que nous connaissons tous comme Michelin, Bridgestone, Goodyear mais aussi des marques à peine moins connues appartenant à celles précédemment citées. BF Goodrich fait ainsi partie du groupe Michelin, Firestone et Nokian appartiennent à Bridgestone et enfin, Dunlop fait partie de Goodyear.

Dacia Spring
Sur la route, les pneumatiques de la Spring ne favorise pas son comportement routier, surtout sous la pluie

La seconde catégorie recense également des sous-marques moins connues, mais appartenant également à de grands groupes de pneumatiques : Kleber, Riken, Tiger ou Kormoran font ainsi partie du français Michelin. Souvent moins chères, elles offrent un rapport qualité-prix honnête avec un comportement sûr.

Enfin, l'entrée de gamme est composée de pneus peu chers mais peu performants, avec des marques aux noms tous plus exotiques les uns que les autres. Les pneumatiques chinois appartiennent souvent à cette catégorie qui propose des prix d'appel. Bien que positionnés en entrée de gamme, ils respectent malgré tout les normes très sévères de l’Europe et de la France. Il n’y a donc pas de réel risque de tomber sur de véritables savonnettes, même si les tests réalisés par des associations indépendantes comme Que Choisir prouve que les performances peuvent être très inégales.

De fait, que choisir ? Pour un véhicule qui roule peu, inutile de dépenser des sommes folles. Car avec l'âge, la gomme va vieillir et devra quoiqu’il en soit être changée. Il vaut donc mieux éviter de trop dépenser pour rien. En revanche, pour un véhicule qui fait des km, il vaut mieux opter pour une gamme intermédiaire ou premium qui va mieux durer dans le temps et sera plus sécuritaire. 

Pneu été, 4 saisons ou hiver ?

Depuis le 1er novembre, les pneumatiques hiver ou des équipements spéciaux sont obligatoires dans certaines régions de France proches des montagnes. Même si le gouvernement a indiqué que cette année encore, il n'y aurait pas d'amende, la question du type de pneumatique est légitime.

Pour faire simple, si vous habitez proche d'une zone où les pneumatiques hiver sont obligatoires, il est préférable de choisir soit un pneu hiver qu'il faudra changer cet été, soit, et c'est souvent plus simple, un pneumatique 4 saisons. Mais attention, car ce dernier doit être estampillé "3PMSF", une homologation qui permet de se passer de vrais pneus hiver.

Si ces modèles sont performants en hiver et sur neige, en revanche, ils sont souvent en deçà en été. Leurs performances (motricité, freinage, aquaplaning, etc.) chutent dès que la température remonte. On parle souvent d'une température de 7° Celsius, mais cela dépend aussi des marques et du type de gomme.

En revanche, si vous habitez une région plutôt chaude, ou en tout cas, un lieu où les températures restent le plus souvent au-delà de 7°, un pneu été est clairement préférable. Et en cas de déplacement dans une région froide, de simples chaussettes ou des chaînes feront l'affaire en cas de neige. 

Des pneus à quel prix sur la Spring ?

Sur du haut de gamme, en partant sur des gommes premium comme Bridgestone, Goodyear ou Michelin, il va falloir compter entre 60 et 80 € par pneumatique. A noter que Michelin est généralement légèrement plus cher que toutes les autres marques, mais l’endurance est également généralement supérieure. En choisissant une marque intermédiaire comme Riken ou Falken, vous pourrez tomber sous la barre fatidique des 50 €. Enfin, en entrée de gamme, comptez moins de 40 € par pneumatique.

À cela, n'oubliez pas d'ajouter le prix de la main d’œuvre (montage + équilibrage) qui se chiffre entre 15 et 20 € par pneu sur cette dimension, et idéalement un parallélisme (autour des 60 €) bien que ce dernier soit facultatif, sauf si vous avez tapé un trottoir.

Si vous roulez beaucoup, étant donné le prix du montage, préférez des pneumatiques endurants. Pour quelques euros de plus, vous économiserez ainsi probablement à terme sur la main d'œuvre.

En savoir plus sur Spring

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Spring

Venez également en parler sur notre Forum Spring


Version Desktop - 1622-1624-11754-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-874659228