Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

Dacia passe devant Renault, une première dans l’Histoire

Les chiffres du mois de janvier illustrent une conclusion inattendue : Dacia a immatriculé plus de véhicules que Renault, 1 284 pour être précis. Une première dans l’Histoire, elle devient la première marque automobile Française en Europe.
Dacia passe devant Renault, une première dans l’Histoire
Par le 01/03/2023

C’est un moment historique pour la marque roumaine ! Dacia a immatriculé plus de voitures que sa maison-mère en Europe lors du mois de janvier. Une première dans l’histoire du constructeur qui mise sur le « Low-cost » et qui a réussi à creuser un écart de 1 284 véhicules avec Renault. La filiale à bas prix de la marque au losange devient en même temps la première marque automobile Française en Europe en doublant également Peugeot sur la deuxième place du podium de 1 220 unités supplémentaires.

C’est un bond en avant de près de 40 % que la firme de Pitesti a réussi à faire en janvier. Un premier mois de l’année 2023 marqué par 47 998 immatriculations selon l’Association des constructeurs européens (ACEA). Dacia peut ainsi se targuer de détenir 5,3 % du marché automobile européen alors que Renault et Peugeot ne sont qu’à 5,1 % chacun.

La filiale du groupe Renault devient en parallèle la cinquième marque la plus prisée en Europe (Union européenne, Grande-Bretagne, Norvège et Suisse) derrière des mastodontes comme le constructeur allemand Volkswagen et sa part de 11 %, la marque japonaise Toyota et ses 7,7 %, le géant tchèque Škoda (5,6 %) et enfin Audi, une nouvelle marque allemande avec 5,3%.

Un nouveau gros coup après le record l’an dernier

La marque Low Cost de Renault avait battu son record l’an dernier au niveau du nombre de ventes. Ce sont 573 800 unités qui ont été vendues dans le monde en 2022, une augmentation de 7 % par rapport à 2021. Depuis la première Logan en 2004, 8 millions de véhicules ont été vendus au cumul. C’est le premier modèle né sous la prise de contrôle de Dacia par Renault alors que la marque roumaine faisait déjà depuis sa création des véhicules dérivés de ceux proposés par le géant Français.

Il y a aussi la mythique Sandero depuis 2017 qui est la voiture la plus vendue aux clients particuliers en Europe et sur la deuxième place des plus populaire en France quel que soit le canal de vente. L’an dernier, la marque roumaine générait plus de 45 % des immatriculations du groupe Renault après avoir doublé Citroën, Opel et Fiat. Le groupe basé à Boulogne-Billancourt connait même un début d’année particulier puisque c’est désormais 51 % des immatriculations du groupe Renault qui sont signées Dacia.

La Dacia Sandero plait beaucoupLa Dacia Sandero est la deuxième voiture la plus populaire en France

La marque roumaine est le seul constructeur occidental à avoir réussi à rendre le Low Cost rentable. Début novembre 2022, lors de la journée investisseurs, le directeur financier de Renault, Thierry Piéton déclarait que Dacia générait « une marge opérationnelle supérieure à 10% et ambitionne d’atteindre 15% en 2030 ».

Des tarifs imbattables qui défient toute concurrence

Les véhicules à bas prix offrent de très belles prestations que ce soit au niveau technologique mais aussi en terme d’habitabilité malgré leur coût réduit. Dacia augmente pourtant petit à petit ses prix notamment pour le Sandero qui a connu une hausse de 2 700 euros entre 2020 et 2023. Pourtant, « l’écart de prix de transaction avec les autres s’accroît et nous restons les moins chers du marché » martèle le patron de la marque roumaine, Denis le Vot. Le tarif reste le point le plus attractif des véhicules de la filiale du groupe Renault, c’est même « la principale raison d’achat des Dacia » souligne le directeur commercial du constructeur, Xavier Martinet.


Version Desktop - 1622-1624-11302-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-1796778358