Accueil >  Gamme  >  Gamme  > 

Les Dacia quasiment absentes chez les loueurs de voitures

Marque la plus diffusée en France auprès des particuliers, Dacia n’est pourtant que rarement présente dans le parc automobile des loueurs de courte durée. Mais comment s’explique une telle absence ?
Les Dacia quasiment absentes chez les loueurs de voitures
Par le 01/11/2023

A ne pas louper

Lors de vos dernières vacances, vous avez décidé de passer la location d'une voiture à Paris. Mais alors que vous alliez la récupérer en traversant le parc du loueur, vous avez sûrement remarqué qu’une marque manquait vraiment à l’appel : Dacia. Même chose pour les réservations qui se font en ligne. Que ce soit dans la catégorie des citadines, des monospaces ou des SUV, il est bien rare qu’une Dacia soit mise en avant ou même proposée. Et que ce soit en France ou en Europe, on remarque cet état de fait. Même au Maroc, un lieu où la marque Dacia est très diffusée, dans la catégorie économique, on vous proposera plutôt une Kia Picanto, une Citroën C3, une Toyota Aygo, une Ford Fiesta, ou encore une Renault Symbol. Pire encore, en Roumanie ; s’il y a bien un pays où on s’attend à pouvoir louer une Dacia, c’est bien la Roumanie. Et bien non. Seul le Duster peut parfois être sélectionné dans la catégorie SUV chez certains loueurs et dans certains pays, mais cela reste encore rare.

Duster 2017
On trouve parfois le Duster chez les loueurs, mais cela reste assez rare

Étonnant quand on sait que Dacia est l’une des marques automobiles les moins chères du marché, tout en étant l’une des plus diffusées en Europe. En France, et en Europe, elle est même la 3ème marque la plus diffusée avec 573 800 véhicules en 2022. Un classement qui comprend les ventes aux particuliers et aux entreprises. Or, comme Dacia n’est que très peu diffusée auprès des entreprises (à peine 15%) et des loueurs, cela signifie qu’elle est même la marque préférée des particuliers en France, et la seconde marque en Europe. Pas mal pour une marque revenue de nulle part en 2004 grâce à la Logan.

Les loueurs boudent Dacia faute de remises

Mais alors, face à un tel succès, les loueurs sont-ils tombés sur la tête ? Pas du tout, bien au contraire. La raison est en fait totalement logique et pragmatique.

La location de courte durée est un secteur assez particulier. Contrairement aux clients classiques, ces professionnels n’achètent pas les voitures de façon classique. Elles procèdent plutôt par appel d’offre et surtout, jamais elles ne paieront le prix fort, celui qui est public.

En effet, les loueurs bénéficient de très grosses remises de la part des constructeurs. Ils sont d’ailleurs souvent la variable d'ajustement qui permet de faire tourner à flux continu les usines. En échange de gros volumes, les constructeurs acceptent de faire des rabais très importants qui vont venir réellement entamer leurs marges. Marges ou volumes, il faut choisir.

Cela explique d’ailleurs qu’après la crise Covid, l’offre était très inférieure à la demande, faisant mécaniquement monter les tarifs de location un peu partout dans le monde. Car les constructeurs n’avaient alors pas intérêt à accorder de substantielles remises alors que leurs carnets de commandes étaient pleins grâce aux particuliers, les clients les plus rentables qui soient.

Or, chez Dacia, on n’a jamais couru après les volumes. Malgré une politique à bas coûts (même si elle l’est de moins en moins avec une augmentation de près de 10% en moyenne en 2022), la marque ne fait quasiment aucune remise que ce soit aux particuliers, aux professionnels ou aux flottes. Le prix, c’est le prix.

Cette politique commerciale explique d’ailleurs pourquoi la Sandero, bien qu’elle soit la voiture la plus vendue auprès des particuliers en France ou en Europe, ne se classe “que” à la 3ème position en France. La raison est simple : ses concurrentes, notamment en France, comme la Peugeot 208, la Clio de Renault ou encore la Citroën C3 réalisent une grosse partie de leurs volumes sur les flottes ou les loueurs. Certains constructeurs comme Renault ont considérablement réduit la voilure ces dernières années, expliquant d’ailleurs la perte de la place de leader pour la Clio lors de ses deux premières années de commercialisation.

Le nombre de Renault dans les parcs des loueurs a d’ailleurs commencé à être bien plus faible que par le passé où le constructeur inondait ce marché si particulier, qui vient ensuite nourrir celui de l’occasion.

Autre effet de cette politique : alors que Dacia a tenté de proposer des véhicules pour les pros notamment avec le Dokker Van, un utilitaire basé sur le monospace Lodgy proposé aux particuliers, la marque a essuyé un réel échec. Là aussi, la raison est simple : aucun pro n’achète un utilitaire au prix indiqué sur l’affiche. D’ailleurs, chez Renault, un cadre haut placé nous indiquait il y a quelques années lors de la présentation du nouveau Master, que chez les professionnels, on ne parle pas de prix, mais de remises et de pourcentages. Or, comme chez Dacia, on ne négocie pas, les ventes dédiées aux professionnels (Logan Van, Logan Pickup ou dernièrement, Dokker) n’ont clairement pas décollé. Cela explique que Renault a ainsi repris le dérivé du Lodgy à son compte pour en faire l’Express, un utilitaire de type Kangoo, mais plus simple, et surtout bien moins cher car fabriqué au Maroc.

Pour autant, cette politique porte ses fruits. Elle explique notamment la rentabilité record du constructeur roumain : plus de 10% en 2001, avec un objectif de 15% d’ici 2030. Un résultat qui ne se voit généralement que du côté des constructeurs premium allemands comme Porsche, Audi, BMW ou encore Mercedes.

Quelle marque choisir pour une location de voiture ?

Dès lors, quelle marque privilégier pour une location ? Difficile à dire, d’autant plus que vous n’aurez que rarement le choix. Si vous cherchez un véhicule à bas coût, vous vous orienterez obligatoirement vers une citadine. Même si cela dépend des pays, les modèles les plus courants dans cette catégorie à prix réduit sont les Fiat Panda ou les clones Peugeot 108 - Citroën C1 - Toyota Aygo. Dans la catégorie du dessus, vous aurez fréquemment accès à des Peugeot 208, Renault Clio, Volkswagen Polo, etc tandis qu’en premium, vous retrouverez les marques habituelles comme BMW, Mercedes ou Audi.

Selon les pays, certaines marques sont plus ou moins présentes, mais globalement, toutes les marques sont représentées sauf... Dacia.

En savoir plus sur Duster 2021

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Duster 2021

Venez également en parler sur notre Forum Duster 2021


Version Desktop - 1622-1624-11743-planetedacia-y-c-pid-amp0-device-1989822407