France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Dacia Planète Dacia Planète Dacia
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 27/05/2015
 
Pas de Dacia Kwid en Europe, mais...

Pas de Dacia Kwid en Europe, mais...

A peine dévoilée en Inde, la Kwid, fruit du projet de voiture à 5 000 $ commence déjà à faire parler en Europe et beaucoup se questionnent déjà quand à son arrivée en Europe de l’Ouest.


Cette question, les dirigeants de Renault se l’ont bien sur posé. Il y a plus de 10 ans, la Logan arrivait sur le marché en révolutionnant la définition d’une automobile et du prix qui va avec. A l’époque, elle ne devait être réservée qu’aux pays de l’Est et aux marchés émergeants. Pourtant, devant la demande, la Logan arriva rapidement dans les concessions Renault avec le succès que l’on sait.

L’histoire parait se répéter. S’il ne fait nul doute qu’elle arrivera sous une forme ou une autre en Europe, C.Ghosn a anticipé en indiquant que la Kwid était bien un véhicule mondial, et que l’Inde serait un test grandeur nature. “Le marché Indien sera un test pour la Renault Kwid, ce modèle aura une vocation mondiale. Le marché Indien a valeur de test ».

Renault Kwid

Au délà de la communication, la réalité est toute autre avec un plan de commercialisation très clair. Après l’Inde, la Kwid sera proposée en Amérique du sud. Mais quid de l’Europe ?

Sur ce sujet, C.Ghosn a paru assez clair en déclarant qu’il n’y aurait pas de Dacia Kwid. Ce modèle ne pouvant être vendu en Europe sous la marque Renault, on comprend par là que Renault coupe l’herbe sous le pied de ceux qui pensait trouver une voiture neuve à moins de 4 500 €.

Le PDG de Renault est habile. En annonçant cela, il garde la liberté de renommer ce modèle, de l’affubler tout de même du blason Dacia, et surtout de le mettre aux normes et attentes des Européens, notamment en termes de confort, mais surtout de sécurité. Ainsi doté, le Kwid serait certainement plus proche des 6 000 € que des 4 200 €. En changeant l’appellation du modèle, le raccourci avec la version indienne et son prix canon, serait ainsi tuée dans l’œuf. Marketing quand tu nous tiens…

Quoiqu’il en soit, outre les normes qui mécaniquement feront augmenter fortement la facture, Renault doit manœuvrer avec prudence car il ne frauderait pas que la Kwid européenne vienne tuer le marché de l’occasion ni sa gamme actuelle. Si la concurrence directe avec la Twingo est à oublier tant cette dernière est bien plus haut de gamme, et donc bien plus onéreuse, la concurrence avec la moins chère des Dacia (Logan/Sandero) serait quand à elle une réalité.

La Sandero étant dans la catégorie de la Clio, la place pour une citadine est libre chez Dacia. La Kwid devant être également produite à Tanger au Maroc, son arrivée sur le marché européen est quasi assurée.
 




 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code