Accueil >  Gamme  >  Anciennes  > 

Logan Break MCV

Logan Break MCV
Après deux ans de commercialisation et 300.000 unités écoulées, Renault, présente après la Logan Steppe, qui préfigurait cette nouvelle variante, la Logan MCV, pour Multi Convivial Vehicule.
Par Loic FERRIERE le 06/10/2006

La Logan MCV est donc un break à prix d'appel, avec un volume de chargement important, ainsi qu'une modularité intéressante puisque 7 places sont disponibles.
 


Avec un empattement accru de 27 cm par rapport à la berline portant sa taille totale à 4,454m, l'habitabilité est encore plus important que sur cette dernière. Ainsi donc, deux autres places sont disponibles via l'ajout d'une banquette deux places, sur laquelle pourront sans problèmes prendre place deux adultes de 1,90m.
 

La garde au toît atteint même les 934 mm au second rang ! Ceci a été rendu possible grâce à un choix stylistique porté sur l'importance du volume de chargement (700l en version 5 places et 2350l en version 2 places) et sur l'habitabilité. Ainsi, même en version 7 places, le volume de chargement est encore de 200 litres !
 

A cela, il faut ajouter 54l de rangements diverses et variés. Les deux banquettes sont frationnables (1/1 et 1/2-1/2 pour celle du troisième rang, et 1/3,2/3 pour la seconde selon les versions).

Question pratique, l'accès au coffre se fait via deux portes battantes à ouverture 1/2-2/3 comme sur une Kangoo.

 




La conception du véhicule est reprise de la version berline, avec une simplification du process, puisque, par exemple, la planche de bord est moulée d'un seul bloc, tout comme les panneaux de portes constitués d'une seule pièce.
 


Cela a le double avantage de réduire les coûts, mais aussi d'avoir l'assurrance d'une solidité à toute épreuve, et d'une très bonne tenue dans le temps, surtout à la vue des marchés de la Logan (Afrique, Russie,...) ou les conditions d'utilisation peuvent parfois être extrêmes.

Les usages potentiels de cette version dans diverses conditions, ont justement poussé ses concepteurs à augmenter le niveau de protection. Ainsi, les baguettes de protection latérales sont plus larges, un ski de protection situé sous le groupe motopropulseur a été ajouté, la boîte de vitesse est mieux protégée grâce à un nouveau dispositif d'étanchéité à la poussière.
La garde au sol réhaussée de 20mm par rapport aux standards européens atteint ainsi 155mm afin de pouvoir s'aventurer plus facilement sur certains terrains.

Les motorisations seront bien sur reprises de la berline.
On retrouve donc les 1.4 MPI et 1.6 MPI de 75 et 90 ch,tous deux, des blocs à 8 soupapes, suffisants pour porter ses 1 165 Kg, poids intéressant pour ce genre de véhicule. Il faut dire aussi, que quand on enlève tous les équipements gadgets d'un véhicule « standard », le poids final a fondu...

Ajouté à ces deux moteurs, qui ne sont plus disponibles sur la gamme Renault, puisque les 16 soupapes ont tous pris le dessus, on retrouve un 1.6 .... 16V développant 105 ch à 5750 tr/min. La Logan passe ainsi de 0 à 100 km/h en 11,8 secondes, et propose une vitesse maximale de 174 km/h.

Du coté du Diesel, le 1.5 dCi de 70ch est bien sur proposé, ce qui permet à la Logan MCV, tout comme la berline de possèder le meilleur moteur de sa catégorie.

Le train avant de l'auto, est dérivé de la Clio II, (tout comme sa plate-forme) de type pseudo-McPherson à bras triangulé. Le train arrière en H à profil déformable et épure programmable commun aux autres véhicules de la plate-forme est renforcé pour cette version, du fait du volume potentiel de chargement. Ceci donne un gage de sécurité dans le domaine de la tenue de route, surtout quand on sait que la Clio II était justement la référence !

Le freinage est assuré par ses deux freins à disques à l'avant, et deux tambours à l'arrière. Les versions pourvues de l'ABS sont équipées avec la dernière génération de ce système (Bosch 8) avec le même système de répartiteur EBV que la Mégane II.

Dans le domaine de la sécurité passive, les deux airbags frontaux sont de série, avec la désactivation possible du coté du passager, tandis que deux airbags latéraux seront disponibles par la suite en option.

Ainsi dotée, la Logan MCV devrait sans problème décrocher les trois étoiles aux crash tests EURO NCAP.

Avec un investissement de plus de 150 millions d'euros, la Logan MCV sera disponible en octobre 2006 en Roumanie et en début 2007 en Europe. Son site de production sera bien sur Pitesti en Roumanie aux cotés de la berline.


Alliant les atouts d'un grand break et le coté pratique d'un utilitaire le tout pour un prix d'une Twingo, voici un véhicule qui connaitra sans aucun doute un grand succès ! Les Kangoo et autres Mégane Break n'ont qu'à bien se tenir !!

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.