Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Les demandes de cartes grises collection en hausse

Outre la carte grise classique, il existe pour les anciens véhicules une réglementation leur permettant de disposer d’un certificat spécifique, qui semble faire beaucoup d’adeptes actuellement.
Les demandes de cartes grises collection en hausse
Par le 06/03/2019

Une carte grise devenue plus attractive

Jusqu’à il y a encore 10 ans, une telle carte grise imposait des restrictions importantes. Les véhicules ne pouvaient en effet pas sortir du département de résidence sans faire une demande spécifique en préfecture. Une démarche qui décourageait beaucoup de collectionneurs.

Depuis 2009, la réglementation a heureusement largement évolué. Désormais, cette limitation a été totalement levée, mais en plus, ces véhicules, qui restent rares, peuvent également circuler dans les ZCR (Zones à Circulation Restreintes). Pour autant, ils ne peuvent malgré tout pas rouler lors des pics de pollution.

Autre avantage qui paraît assez logique, le Contrôle Technique ne doit être renouvelé que tous les 5 ans contre 2 pour un véhicule moderne, si la voiture a été produite après 1960, et en est dispensée pour celles mises en circulation avant cela. Et cerise sur le gâteau, les véhicules dits de collection conservent le système des plaques de l’époque.

D’un point de vue des assurances, ces véhicules n’étant plus côtés, les règles en matière de VGE (Véhicule Gravement Endommagé) et VEI (Véhicule Économiquement Irréparable) sont bien différentes, permettant ainsi d’avoir toujours une proposition d’indemnisation pour la réparation en cas d’accident ayant provoqué des dommages très importants, et non une mise au rebut comme pour un véhicule normal.

Des délais qui n’ont de cesse de s’allonger

Devant ces nouvelles règles, le nombre de demandes est en hausse depuis quelques années. Ainsi les demandes qui sont effectuées auprès de la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Époque) voient les délais augmenter, à tel point qu’ils atteignent désormais plus de 14 semaines…

A titre de comparaison, pour une demande de carte grise en ligne classique auprès d’un prestataire spécialisé, les délais sont de quelques jours seulement, tandis qu’une demande directe auprès de l’ANTS, prendra quelques jours de plus.

Quelques inconvénients tout de même

Bien que les conditions se soient assouplies, un tel choix comporte tout de même quelques (petites) limitations. Le premier d’entre-eux, est que ce soit est définitif. Un véhicule acheté comme tel, restera donc éternellement classifié ainsi ce qui, a la vue des limites ci-dessous peut être inconvénient majeur.

Il n’est par exemple par possible en théorie de remplacer certaines pièces majeures telles le moteur ou la boite de vitesse par exemple. La voiture de collection ne peut pas non plus être utilisée à but lucratif, ni même être utilisé pour se déplacer à titre professionnel. N’espérez donc pas faire les marchés avec une vieille Estafette ou, plus rare, un Dacia D6.

Des assurances « collection » pour des véhicules vieux de 10 ans et plus

Il faut noter que certains assureurs proposent des contrats « collection » et même « flottes de collection » pour des véhicules disposant d’une carte grise classique, mais ayant plus de 10 ans. Contre un tarif d'à peine plus d'une centaine d'euros, la voiture est assurée au minimum, c'est à dire en RC (Responsabilité Civile).
 

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.