France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Dacia Planète Dacia Planète Dacia
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 29/01/2015
 
Assurances: attention au vol de véhicules

Assurances: attention au vol de véhicules

Lorsque l'on décide de s'assurer, le principal risque auquel on pense est bien sur le classique accident. Pourtant, dans ce cas, hormis le fait de chercher qui est responsable et qui ne l'est pas, faire appel à son assurance est assez simple.


Mais ce n'est pas toujours le cas...

En effet, les vols de véhicules posent souvent plus de problèmes. Et notamment, le vol de véhicules modernes fonctionnant avec les cartes de démarrage.
Car dans ce cas, il suffit d'acquérir un programmateur de carte sur un célèbre site d'enchères, et d'un minimum de doigté pour ouvrir un véhicule et le faire démarrer sans aucune trace d'effraction.

Seulement... bien souvent, pour ne pas dire tout le temps, les contrat d'assurance prévoient qu'en cas d'absence de traces d'effraction, le vol n'est pas pris en charge, et l'assuré se retrouve bien seul devant son préjudice.

La technologie évolue donc, mais pas les contrats d'assurances. Et pourtant, depuis près de 15 ans, les cartes de démarrage existent. En 2001, la Laguna II lançait en grande série cette technologie bien pratique, surtout pour la version "mains libres". On ne peut donc pas dire que cela soit très nouveau, et pourtant les assureurs trainent les pieds.

Malgré tout, les voitures disposant de cartes de démarrage necessitent tout de même un peu de matériel pour les subtiliser, réduisant -un peu- le risque de vol.

Twingo 1Le comparateur d'assurance LeLynx a ainsi établi un classement pour l'année 2013 des vols de voitures en 2012. Sans surprise, les petites (et basiques) Twingo 1 (ci-contre) et Smart ForTwo sont les plus volées, devant le... le BMW X6.

Etonnement, le Peugeot 807 arrive tout de même à la 12ème place, preuve qu'il n'y a pas spécialement de règles en la matière, ni en terme de facilité de vol, ni en terme d'attractivité du véhicule.

Les Sandero et Logan n'arrivent qu'en 50ème position. Mais en 2013 et 2014, la donne a du changer.

Pour faire simple donc, si l'on veut être indemnisé, ou réduire le risque de vol, on peut soit choisir un véhicule peu recherché, soit le protéger comme on peut, ou pouvoir prouver l'effraction. Sur des emplacements privés, on peut notamment s'équiper de protections diverses (automatisation du portail ou du garage, barrières,...) que l'on peut trouver sur internet (http://automatismes.net par exemple). Si cela n'empèchera pas le vol (mais pourra réduire un peu le risque), il présentera surtout l'avantage de devoir être fracturé pour accéder au véhicule, constituant là une bonne preuve pour l'assureur à condition de le déclarer en bonne et due forme lors du dépot de plainte et de la déclaration auprès de l'assureur.

Autre cas qui se présente également parfois, c'est le vol des clés ou de la carte du véhicule au propriétaire. Là encore, attention à la déclaration, notamment auprès des services de polices pour bien stipuler ce fait, sans quoi, l'assurance cherchera tous les moyens qui l'arrange pour refuser l'indemnisation.

A titre informatif, et même si cela fera l'objet d'un autre article, même pour le vol d'un véhicule stationné sur un espace public, la compagnie est capable de chercher à prouver par tous les moyens en son pouvoir via l'appel à des experts "indépendants", la nullité du contrat, notamment en concluant par exemple, que le conducteur habituel n'est pas celui déclaré au contrat (voir le code des assurances). Le lien avec le vol ? Aucun, mais on comprend facilement l'intérêt. Typiquement dans ce type de disposition, nous pouvons citer un cas très précis avec des faits réels (qui seront décrits dans un prochain article), la compagnie AMAGUIZ (groupe GROUPAMA).

Attention cependant. Toutes les assurances ne se valent pas, et il serait injuste d'accuser tous les assureurs. Si un prix élevé ne veut pas dire que le risque est mieux assuré, il convient tout de même de faire attention aux premiers prix et de se renseigner autour de soi sur les retours des assurés ayant fait appel à leur assureur pour un sinistre.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code