Accueil >  Gamme  >  Aujourd'hui  > 

À quel prix assurer sa Dacia ?

Vous venez d’acquérir une Dacia et vous ne savez pas à quel prix l’assurer suivant vos besoins ? Voici une étude qui vous aidera certainement à trouver le contrat qu’il vous faut !
À quel prix assurer sa Dacia ?
Par le 30/10/2020

Aujourd’hui, avec tous les comparateurs d’assurance qu’il existe, il est possible de trouver, en quelques clics, un contrat plus avantageux que celui déjà en place. Encore faut il trouver le bon et surtout celui qui vous correspondra le mieux suivant vos critères et vos besoins. Une étude réalisée par Le Lynx sur la moyenne des tarifs en 2019 permet de se situer et d’y voir plus clair.

Alors pour combien assurer sa Dacia ?

Globalement, en 2019, il fallait compter en moyenne entre 550 et 650 euros par an pour assurer un modèle de chez Dacia. Mais là encore, ce n’est qu’une moyenne et le tarif peut varier suivant différents critères tels que la formule choisie, l’âge, le modèle ou encore le coefficient de réduction majoration, plus simplement le bonus ou malus.

Plutôt essence ou diesel ?

Lors de l’achat de votre véhicule, le choix de la motorisation est important. En effet, un modèle diesel vous coûtera souvent plus cher qu’un modèle essence en raison du coût des pièces et/ou de réparations plus élevé pour un diesel que pour un véhicule essence. Pour une Dacia Sandero par exemple, véhicule le plus vendu en France en 2019, la différence entre un modèle essence et diesel est de 52 euros. En moyenne, il fallait compter 674 euros pour assurer une Sandero diesel contre 622 euros pour un modèle essence. Toutefois, pour une Logan, le prix de l’assurance est quasi identique pour un modèle essence ou diesel. Le modèle essence vous sera légèrement plus couteux que le modèle diesel avec une différence de seulement 17 euros sur l’année.

Les jeunes toujours pénalisés

Le casse-tête pour un parent ou pour un jeune conducteur indépendant est de trouver une assurance qui ne lui coûtera pas les yeux de la tête. Mais cela reste encore très compliqué de trouver une formule complète à prix raisonnable pour les jeunes de moins de 25 ans. En 2019, pour un jeune conducteur, il fallait débourser en moyenne plus de 1 100 euros pour assurer sa Dacia. Si l’on prend l’exemple du Duster, avec un niveau d’assurance le plus élevé, le tarif s’élève en moyenne à presque 1 300 euros. 

Quel formule et pour quel type de véhicule ?

Le choix d’assurer son véhicule neuf ou d’occasion au tiers ou tous risques peut s’effectuer suivant les moyens de l’acheteurs ainsi que de l’utilisation de son véhicule.

Il est alors vivement conseillé d’opter pour une formule tous risques pour un modèle neuf et de choisir une formule au tiers pour un modèle d’occasion qui ne servira que très peu. Néanmoins, la formule tous risques reste privilégiée pour prévoir tout imprévu. La différence de prix entre un modèle Dacia neuf et d’occasion se situe entre 50 et 100 euros à l’année. Logiquement, assurer un véhicule Dacia d’occasion vous sera plus coûteux qu’un véhicule neuf en raison de l’âge et de l’utilisation du véhicule. Il est plus probable de tomber en panne ou d’emmener son véhicule d’occasion plus souvent au garage qu’un véhicule neuf, générant ainsi des frais du fait de l'assistance. Ainsi, pour le modèle le plus vendu en France en 2019, à savoir la Sandero, il faudra débourser en moyenne 751 euros d'assurance pour un modèle d’occasion contre 654 euros en moyenne pour un modèle neuf.

En 2019, le prix moyen pour assurer sa Dacia au tiers s’élève à 549 euros alors qu’il vous en sera demandé en moyenne 632 euros pour assurer votre modèle tous risques.

Assurer un second conducteur, à quel prix ?

Les prix d’une assurance varient selon le nombre d’assuré(s) sur votre modèle Dacia. La moyenne est donc plus élevée pour s'assurer avec un conducteur secondaire même si la différence reste minime. Il faut compter un surplus de 57 euros pour un deuxième conducteur sur votre Duster et 32 euros pour votre Sandero.

Bonus/Malus, quel impact sur ma facture ?

Que l’on soit conducteur chevronné ou non, le bonus/malus peut tous nous impacter. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un accrochage ou d’un accident. Les bonus permettent d’abaisser la facture annuelle, comme récompense de bonne conduite, tandis que le malus, lui, vous fera payer vos erreurs.

En 2019, pour assurer sa Dacia, un conducteur malussé devait débourser en moyenne 1 224 euros par an. Le tarif pouvait atteindre presque 1 400 euros pour un modèle Duster. En revanche, pour un conducteur avec du bonus et même un bonus 50, la différence est énorme. Récompensé pour sa conduite, l’assuré voit alors sa facture moyenne nettement diminuer. Ainsi, avec un bonus 50, il est possible d’assurer presque n’importe quel modèle de chez Dacia pour moins de 500 euros à l’année.

Avec cette étude réalisée par Le Lynx, vous saurez désormais vous situer pour assurer comme vous le souhaitez votre véhicule Dacia.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.