Accueil >  Sport  >  Trophée Andros  > 

Duster Glace 2011

Pour la deuxième année consécutive, Dacia se lance à la conquête des circuits de glace du Trophée Andros. Les pistes du Trophée Andros mettant à rude épreuve la fiabilité des véhicules, Dacia pourra démontrer une fois de plus sa robustesse.
Duster Glace 2011
Par le 11/12/2010

Les exigences règlementaires de cette compétition limitent les éléments technologiques trop complexes et coûteux sur le véhicule. En effet, les dimensions du châssis, la boîte de vitesses ou les pneumatiques sont figés par le règlement, ce qui nécessite, pour se différencier, la recherche de solutions simples et ingénieuses en accord avec l’esprit Dacia.

Le Trophée Andros est reconnu comme l’une des disciplines les plus difficiles dans le milieu de la compétition sportive. Avec ses circuits de glace dont l’état varie très rapidement en fonction des conditions météorologiques, la conduite du véhicule est un travail de précision qui demande adresse, rigueur et ingéniosité, un terrain « sur mesure » pour Alain Prost.

Un Duster Glace préparé par Renault Sport Technologies
Les voitures participant au Trophée Andros sont spécifiquement conçues pour cet usage. Le véhicule de compétition Dacia Duster « Glace » a bénéficié de toute l’expertise de Renault Sport Technologies en matière de compétition automobile.

Sous sa peau en fibre de verre, Dacia Duster « Glace » cache un châssis tubulaire animé d’un moteur
V6 3.0 l 24v 350 ch issu de l’Alliance Renault Nissan. Ce moteur a été spécialement préparé afin de maximiser ses performances malgré l’altitude des épreuves. Mesuré sur un banc d’essai dynamique, le V6 a reçu une importante évolution pour la saison 2010-2011, qui se traduit par une meilleure disponibilité du couple à bas régime (+20 Nm à 3000 tr/min). Le moteur est accouplé à une boîte de vitesses séquentielle à 6 rapports, permettant un changement de vitesse précis et rapide, même en pleine glisse au cœur d’une courbe.

Pour la nouvelle saison, la mise au point des nouveaux amortisseurs a été effectuée en exploitant les moyens d’essais de Renault Sport Technologies habituellement utilisés pour la mise au point de ses véhicules de série.

Le véhicule de compétition Dacia Duster « Glace » est équipé de différentiels à glissement limité,
indispensables pour la conduite en conditions extrêmes. Ce dispositif, que l’on retrouve sur d’autres modèles de compétition et de série conçus par Renault Sport Technologies, permet de conserver la motricité, quelles que soient les conditions d’adhérence, le type de conduite ou le type de courbe.

Le Dacia Duster « Glace » est également équipé d'un système à 4 roues directrices pour une maîtrise totale de ses trajectoires. Ce système est mécanique, actionné par un renvoi venant de la direction avant et pouvant être ajusté rapidement selon la configuration du circuit. Afin d’améliorer le ressenti du pilote pour cette nouvelle saison, les ingénieurs de Renault Sport Technologies et de Tork Engineering ont repensé le système de la direction assistée. Celle-ci passe d’électro-hydraulique à hydraulique et bénéficie d’un travail sur les lois d’assistance. La cinématique de la direction a également été revue pour améliorer le comportement des roues arrière en fonction des phases de braquage.

Objectif titre !
« Remporter le Trophée Andros avec Dacia est mon objectif. Mais qu’il s’agisse de perdre ou de gagner, j’aimerais que ce soit avec les honneurs. Remporter un troisième titre lors de la dernière course de la saison serait un scénario idéal ! Cela voudrait dire que nous venons de vivre une belle saison, très disputée, et tous les compétiteurs sortiraient grandis de cette lutte sportive. Je n’ai aucun sentiment de revanche sur le résultat de la saison passée, car il découlait d’une certaine logique. Nous remettons maintenant les compteurs à zéro, en sachant déjà qu’il faudra être très forts et ne lâcher aucun point en route. Une fois encore, la stratégie et la gestion des pneus et des lests handicap revêtiront une grande importance dans le résultat final. » annonce Alain Prost.

Fiche Technique

CHASSIS
Type : tubulaire en acier
Suspensions : double triangles superposés, combinés ressort-amortisseur Öhlin

MOTEUR
Type : VQ 30 issu de l’Alliance Renault Nissan, V6 24 soupapes
Disposition : centrale arrière
Cylindrée (cm³) : 2 987
Alésage x course (mm) : 93 x 73.3
Puissance maximale kW CEE (ch) : 257 (350)
Régime puissance maxi (tr/min) : 7 500
Couple maxi Nm CEE : 360
Régime couple maxi (tr/min) : 5 500

TRANSMISSION
Type : quatre roues motrices
Boîte de vitesses : séquentielle SADEV 6 rapports
Différentiels : avant et arrière à glissement limité

FREINAGE
Avant : disques ventilés acier ø 260 mm
Freins : disques acier ø 265 mm

ROUES
Jantes : 5.5’’ x 16’’ magnésium
Pneumatiques : Continental Ice Racing Contact 3

DIMENSIONS / MASSES
Longueur : 4 001 mm
Largeur : 1 900 mm
Voie AV/AR : 1 690 mm
Empattement : 2 500 mm
Poids : 950 kg
Réservoir de carburant : 25 litres


 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.