France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Dacia Planète Dacia Planète Dacia
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 28/10/2015
 
Quel avenir pour la Kwid chez Dacia ?

Quel avenir pour la Kwid chez Dacia ?

Le tout nouveau petit SUV Kwid vient à peine d'être commercialisé en Inde que le constructeur annonce déjà des délais de livraison à la limite de l'acceptable. Dès lors que peut-on espérer pour ce modèle en Europe.


Lors de sa présentation, Renault l'a bien précisé, Kwid est un modèle dédié à certains marchés, et notamment à l'Inde, marché qui sera dans un premier temps exclusif. Malgré tout, il est impensable que ce modèle se cantonne à ce seul marché.

Son arrivée sur d'autres marchés comme la Russie, l'Amérique du Sud, l'Afrique du nord (Algérie, Maroc) ou encore la Chine ne fait aucun doute, tout cela n'étant qu'une affaire de temps.

La vraie question serait plutôt de la volontée de Renault de le faire arriver en Europe de l'Ouest sous la marque Dacia, et de sa compatibilité avec notre marché.
A l'époque, lorsque Renault lance la Logan, la messe était claire: la Logan n'est pas prévue pour arriver en Europe. La suite on la connait...

Dacia Kwid

Pour la Kwid, le discours est bien plus vague. Il faut dire aussi que Renault / Dacia doit jouer serré. D'une part, il ne pourra pas proposer le même prix qu'en Inde (4 200 €) du fait de normes bien plus restrictives que ce soit en matière de sécurité ou de pollution (le petit moteur de 800 cm3 pour près de 60ch pourrait ne pas passer les normes Euro6) , mais surtout, elle ne doit ni canibaliser la Sandero, ni tuer le marché de l'occasion.

En prime, la Kwid doit tout de même correspondre aux attentes des Européens. Sa largeur de 1,58 mètre, ne correspond pas spécialement à nos habitudes, même si PSA a osé proposer à la vente la Ion / CZero (qui détonne dans le paysage avec sa largeur de moins de 1,50 m de large) issue des chaînes de Mitsubishi.

Dès lors, la Kwid pourrait bien arriver en Europe, même si son tarif devrait plutôt se positionner autour de 6 000 à 6 500 € soit 2 000 € de moins qu'une Sandero de base. Pour ce prix, l'équipement serait minimal même si elle disposerait de tous les éléments de sécurité obligatoires (airbargs, ESP,...) pour pouvoir être homologuée.

Reste cependant à voir si elle a déjà été prévue pour passer avec succès les crash-tests européens.




 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code